"Soyez celui ou celle
que vous voulez être"

Épilation définitive

Épilation laser définitive

Pourquoi ?

Une pilosité excessive est souvent ressentie comme inesthétique par bon nombre de personnes, et peut être difficile à "porter".

Par ailleurs, aujourd'hui, les standards esthétiques imposent que certaines parties du corps soient parfaitement glabres. L’usage du rasoir, d’appareils électriques ou de cire permettent d’atteindre cet objectif, mais de façon temporaire uniquement...

Dans tous ces cas, l'épilation définitive est une solution courante et performante en médecine esthétique.

 

Mécanisme d’action

Pour qu’un poil ne repousse plus, il faut détruire la zone comprise entre le poil et le bulbe pilaire. Cette zone est celle qui est située le plus profondément dans la peau (entre 2 et 7 mm).

La lumière émise par le laser est absorbée par la mélanine, pigment retrouvé à l’intérieur du poil. L’énergie lumineuse captée par le poil est instantanément transformée en énergie thermique. Le poil est alors porté à une température d’environ 70 degrés. Le poil ainsi chauffé va transmettre sa chaleur aux structures qui l’entourent.

Si le poil est bien implanté au fond de son alvéole (phase Anagène), les structures profondes seront chauffées et donc détruites : ce poil ne repoussera pas.

Si, par contre, le poil est dans une autre phase (Catagène ou Télogène), la chaleur ne sera pas transmise au niveau des structures profondes. Ces structures demeureront intactes et pourront générer un nouveau poil. C’est pourquoi plusieurs séances sont nécessaires pour traiter chaque zone.

 

Zones, indications et contre-indications

Zones et types de poils

Grâce au laser de dernière technologie utilisé chez BeClinic (le Velure S 800), il est possible de traiter toutes les zones et tous les types de peau.

La couleur des cheveux et des poils reste toutefois importante : les poils roux, blancs à blonds très clairs sont très difficiles, voire impossibles à traiter sans pré-pigmentation. Le médecin vous en dira plus à ce sujet lors de la première consultation.

 Les recommandations 

  • Il est strictement recommandé d'éviter le bronzage avant de réaliser les séances.
  • Il est également conseillé de cesser toute épilation à la cire, à la machine, à la pince ou à la crème dépilatoire 3 semaines avant la séance afin d’optimiser celle-ci.
  • Enfin, les poils ne peuvent être éclaircis.
  • La zone à traiter doit être rasée deux à cinq jours avant le traitement afin que la repousse soit visible le jour du traitement.
  • Il est vivement déconseillé d’utiliser des crèmes auto-bronzantes et des crèmes à base d’acides de fruits pendant les périodes de traitement pour réduire le risque de décoloration.
  • Il est également déconseillé de porter du parfum ou du maquillage le jour de la séance.

Les effets indésirables

Les effets indésirables sont extrêmement rares (douleur, picotement, rarement brûlure, hyper ou hypo pigmentation). La très haute technologie utilisée est totalement sécurisée.

Dans de cas rares, une décoloration de la peau peut être observée. Cette décoloration disparaîtra spontanément, mais peut persister pendant quelques semaines. Il n’y a aucune complication durable connue.

Les contre-indications

Les zones cutanées présentant une infection active ne peuvent être traitées. La grossesse est également une contre-indication.


Objectifs

L’épilation au laser permet de se débarrasser des poils superflus à long terme.


Épilation laser - Résultats et traitement

Déroulement d’une séance

Les séances d’épilation au laser sont quasiment indolores : un picotement fugace peut être ressenti au moment de l’éclair lumineux.

La durée d’une séance dépend de l’étendue de la zone à traiter : à titre indicatif, on compte quelques minutes pour les aisselles ou le maillot, 20 minutes pour une barbe intégrale et 45 minutes pour les demi-jambes ou pour le dos complet.

Nombre de séances

On considère généralement que 6 à 8 séances de traitement sont nécessaires pour chaque zone.

Au cours de chacune de ces séances laser, environ 20% des poils seront détruits.

Chaque séance d’épilation laser est espacée de la suivante d’1 à 2 mois.

Durant cette période, il est interdit d’exposer la zone traitée au soleil. Entre chaque séance d’épilation laser, aucune technique d’épilation traditionnelle (cire, pince, épilateur électrique, ... ) ne devra être utilisée. Seuls le rasoir ou la crème dépilatoire pourront permettre d’entretenir la zone concernée.

Après le cycle initial des 6 à 8 séances, il est parfois nécessaire de réaliser une séance de traitement complémentaire une fois par an ou tous les 2 ans.

Imprimer E-mail

Ce site Web utilise des cookies pour s'assurer que vous obtenez la meilleure expérience sur notre site Web.